Ligue de hockey simulée avec STHS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOSTON GLOBE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 BOSTON GLOBE le Lun 26 Jan - 19:12

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Une bombe à Boston

Une bombe est tombée tard cet après-midi sur la région de Boston: le capitaine et très aimé Jarome Iginla a été échangé à Winnipeg.

Il part en compagnie de Chris Kreider vers le froid canadien. En retour, les Bruins mettent la main sur le centre Henrik Sedin ainsi que du jeune ailier Charlie Coyle.Le directeur général, le très respecté Jay Cloutier, ne l’a pas fait avec plaisir; « Depuis que je suis tout petit, j’ai vu ce joueur évoluer. Il a toujours été un de mes joueurs préférés. Nous avons fait son acquisition de Calgary pour que son caractère, son niveau de jeu et son leadership nous aident à remporter notre première coupe Stanley et il a rempli sa mission. Mais le hockey est un business. Son contrat vient à échéance à la fin de la présente saison, et après discussion avec nos collègues dans le War Room, on a cru bon de retenir les services de David Backes. On a songé garder Iggy toute la saison et le laisser aller à la fin, mais le trou de sa perte était trop important pour ne pas le remplacer ».

Évidemment, deux beaux morceaux se greffent à la formation. Henrik Sedin est un centre d’élite dans la NHL/LHS et son ajout sera significatif pour les Bruins. «Son sens du hockey est incroyable. Henrik apporte une grosse dose d’offensive et nous pouvons être certain d’un top 6 dangereux soir après soir ». Dans cette optique, le DG a affirmé que Sedin pivoterait le centre de la 2e unité offensive, constituée d’Evander Kane et de David Backes. Charlie Coyle, un jeune ailier droitier rempli de promesses apportera une dose physique et offensive sur le troisième trio et on le verra demain évolué à droite de Nick Bjugstad et de Jimmy Hayes. « Ce sera un jeune trio très pesant et qui ne sera pas à négliger pour les défenses adverses ».

Merci pour tout, Iggy.

Un mot sur la présaison
Désastreux. C’est tout ce que le DG avait à dire.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: BOSTON GLOBE le Ven 6 Fév - 11:48

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Un cataclysme à Boston !

Le Dg Cloutier n’a pas l’habitude de s’armer de patience quand il voit une lacune dans son line up. L’indiscipline dont a fait preuve Brenden Dillon depuis le début de la saison lui a finalement couté son poste : après une rencontre dans le bureau du DG, une transaction fut inévitable.

Sauf qu’un réel cataclysme est tombé sur le Massachussetts : Evander Kane, que Cloutier aimait bien, accompagne Dillon vers Raleigh, en Caroline. Phil Kessel et Justin Faulk font le chemin inverse !

« On a apprécié les services de Brenden, mais le fait qu’il nous coute des points en ce début de saison me chicotait un peu. J’ai fait mes devoirs : j’ai étudié la ligue et Justin Faulk était une pièce qui pourrait remplacer Brenden. Et je n’ai jamais caché mon intérêt pour Phil Kessel à mon homologue de Raleigh. On a joint l’utile à l’agréable ». Effectivement, bien qu’Evander Kane fût dans les bonnes grâces de Cloutier, Phil Kessel n’est pas un chaudron non plus. « À mes yeux, c’est le real deal. Il est élite, son contrat est très honnête et il est un marqueur hors pair ».

Quant à la future utilisation des deux nouveaux venus, l’entraineur Claude Julien a tenu a précisé que « Faulk prendra une place dans le top 4, possiblement avec Marc-Édouard Vlasic », tandis que Kessel rejoindra Henrik Sedin et David Backes sur la deuxième unité offensive. « On va balancer nos lines pour avoir 2 unités chocs. Cependant, il est clair que Kessel rejoindra Toews et Hossa en avantage numérique ».

Il n’y aura pas vraiment d’autres mouvements pour l’instant. Si nous devons bouger, cela sera dans le but d’alléger notre masse salariale, mais on est très à l’aise avec le lineup qu’on a présentement. On est prêt pour une croisade pour une autre coupe Stanley.

Marian Hossa-Jonathan Toews-TJ Oshie
Phil Kessel-Henrik Sedin-David Backes
Jimmy Hayes-Nick Bjugstad-Charlie Coyle
Shawn Matthias-Jay McClemment-Matt Martin

Shea Weber-John Carlson
Marc-Édouard Vlasic-Justin Faulk
Cody Franson-Kevan Miller

Pekka Rinne
Nikholai Khabibulin

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: BOSTON GLOBE le Ven 6 Fév - 18:58

STL

avatar
Admin
Admin
Love it.


_________________
Président et fondateur de la LHS/ DG des Blues de St-Louis.
Saison 1 : 53 - 21 - 8 = 114 points, 4ème de l'Ouest. Défaite au premier tour en 6 contre les Prédateurs de Nashville(5ème).
Saison 2 : 48-24-10 = 106 points, 1er de l'Ouest. Défaite au deuxième tour en 4 contre les Sharks de San Jose(8ème).
Voir le profil de l'utilisateur http://lhsboards.forum-canada.com

4 Re: BOSTON GLOBE le Sam 7 Fév - 15:52

Jay88

avatar
Directeur général très influent
BILAN APRÈS 5 MATCHS
Un bilan très négatif est facilement visible.

Les Bruins de Boston ont le pire début de saison en 4 ans LHS. Avec une fiche de 1-2-2, pour une maigre récolte de 4 points sur une possibilité de 10, l’équipe croupie au 14e rang de l’Est. De quoi donner des ulcères au DG Cloutier. « On essaye des choses, l’équipe est en période de rodage. L’Est c’est beaucoup améliorer depuis l’an passé et on se doit d’augmenter notre niveau de jeu. On a ciblé des lacunes, notamment l’indiscipline. C’est sûr que si tu passes 12 minutes en PK par game, on ne peut pas gagner tout le temps et certains joueurs doivent en donner plus c’est évident » de déplorer le DG. On peut facilement penser aux jeunes Nick Bjugstad et Charlie Coyle, qui n’ont pas noirci la feuille de pointage encore. Pekka Rinne reçoit sa part du blâme, lui qui ne fait pas mieux qu’une décevante moyenne de 3,62. Le positif, et oui il y en a quand même un peu, c’est la tenue du capitaine Jonathan Toews et des vétérans David Backes et Henrik Sedin qui maintiennent quand même un très haut niveau de jeu même si les performances collectives ne sont pas là. John Carlson a également un bon début de saison.

Mouvements interne pour le prochain match

Après un gênant revers de 6-3 contre les Canadiens de Montréal, l’entraineur Claude Julien a préféré brasser la soupe en prévision du prochain match au day 11 contre les Panthers de la Floride. L’équipe accueillera les nouveaux venus Phil Kessel et Justin Faulk. Kessel campera à droite d’Henrik Sedin et David Backes, tandis que Justin Faulk sera jumelé à Kevan Miller. Le cerbère Pekka Rinne regardera la partie du bout du banc, alors que Nikolai Khabibulin obtiendra un premier départ cette saison. L’équipe a également cédé Jimmy Hayes à Providence. Il n’a pas été en mesure de s’inscrire au pointage et tient une fiche de -3 en 11minutes par match. Il ira rejoindre son frère Kevin, qui a un très bon début de saison et qui sera à surveiller dans les prochains mois. Faisant chemin inverse, l’équipe annonce le rappelle de l’ailier Joel Armia qui donnera ses premiers coups de patins dans le circuit Michaud. Il a récolté 6 pts en autant de matchs avec les P-Bruins et tentera de relancer ses compagnons de trios Nick Bjugstad et Charlie Coyle. Par ailleurs, le jeune gardien étoile Jake Allen a repris l’entrainement et devrait être en mesure de jouer à Providence cette semaine.

Voici la formation bostonienne pour le match du Jour 11 contre les Panthers :

Marian Hossa-Jonathan Toews-TJ Oshie
David Backes-Henrik Sedin-Phil Kessel
Joel Armia-Nick Bjugstad-Charlie Coyle
Shawn Matthias-Jay McClemment-Matt Martin

Shea Weber-John Carlson
Marc-Édouard Vlasic-Cody Franson
Justin Faulk-Kevan Miller

Nikholai Khabibulin
Pekka Rinne

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: BOSTON GLOBE le Lun 9 Fév - 14:28

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Transaction chez les Bruins

Les Bruins de Boston ont procédé à une transaction hier soir. Celle-ci n’a rien de surprenant : Charlie Coyle, que les Bruins avaient acquis dans la transaction de Jarome Iginla, prend la route du New Jersey en retour de Anders Lee.

Ce n’était pas un secret que le contrat de Coyle limitait les Bruins sur la masse salariale. « Le jeune a de belles cotes et de la valeur, mais on avait de la misère avec son contrat. Une blessure et on était dans le trouble avec une marge de manœuvre salariale d’à peine 300k ». D’un autre côté, Anders Lee est une belle aubaine et cadre parfaitement dans la philosophie de Boston. « Peu de gens le connaisse. Il est gros, robuste et capable de beaucoup d’offensive tout en étant responsable dans sa zone. Son contrat de 500k était idéal pour nous, on peut maintenant souffler un peu ».

Sans surprise, Lee prendra la place de Coyle à gauche de Nick Bjugstad. Joel Armia, rappelé avant-hier, aura son audition dans la grande ligue. On a également aperçu à la pratique matinale Phil Kessel avec un chandail blanc, ce qui signifie qu’il devrait évoluer avec Jonathan Toews et Marian Hossa au cours de la prochaine partie.

À Providence, le cerbère Jake Allen effectuera son retour au jeu à la prochaine partie. Rappelons qu’Allen était sur le carreau en raison d’une légère blessure à l’aine.

Les emplettes des Bruins seraient sommes tous terminés. Seul de petits mouvements d’ajustements devraient être effectués.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: BOSTON GLOBE le Dim 15 Fév - 11:29

Jay88

avatar
Directeur général très influent
LES CHOSES SE REPLACENT À BOSTON


Les Bruins de Boston connaissent leur première séquence de victoire de la saison. « Avec l’alignement que nous avons sous la main, il est évident que ce n’étais qu’une question de temps avant qu’on explose » de dire l’entraineur chef Claude Julien. En effet, depuis la transaction qui a envoyé Brendan Dillon et Evander Kane en Caroline en retour de Justin Faulk et Phil Kessel, les Bruins ont récolté 4 victoires consécutives, marqués 19 buts tout en accordant que 6. «Cette transaction était le petit électrochoc qui manquait à notre formation. Justin fait de l’excellent travail même s’il n’a pas encore noirci la feuille de pointage; le duo qu’il forme avec Marc-Édouard Vlasic apporte de la stabilité à la pointe ».

Mais qu’en est-il de l’énigmatique Phil Kessel, auteur d’une simple mention d’aide depuis son arrivée? « Vous savez, j’ai été sous le choc quand j’ai appris que je m’en retournais là où tout à commencer. Je jouais nerveusement au début mais là ça se replace tranquillement. Jonathan et Marian m’aident beaucoup et c’est une question de temps avant que je débloque » de dire le principal intéressé. « Phil se met beaucoup de pression. Pour un marqueur d’élite, une léthargie est toujours très dure à subir. Mais il faut voir plus loin que cela; il complète à merveille ses compagnons de trios et il s’implique beaucoup défensivement, chose qu’il ne faisait pas auparavant. +4 pour lui, c’est excellent et on est confiant qu’il débloquera sous peu. Notre attaque pète le feu et c’est l’important. Imaginez quand Kessel débloquera, ce sera l’enfer » de dire le DG Cloutier, fier de son acquisition.

Parlant de joueurs qui ont débloqués récemment, Pekka Rinne joue enfin à la hauteur de son talent. Il a récolté son 2e blanchissage à sa 8e sortie, lui qui n’en avait récolté qu’un seul en 73 parties l’an passé ! Et que dire de la tenue de John Carlson, lui qui occupe le 3e rang des pointeurs de la LHS chez les défenseurs avec 10 pts donc 5 buts en 9 parties. « John joue vraiment du hockey d’élite en ce moment. Il joue près de 25 minutes par matchs et s’implique autant offensivement que défensivement (14 lancés bloqués, ratio de +5). Il est vraiment un pilier de cet équipe et Shea adore jouer avec lui.

On ne s’ennuie pas de Coyle !

Le nouveau venu, Anders Lee a littéralement relancé le 3e trio. La recrue de 23 ans compte maintenant 3 pts en 4 matchs depuis son arrivée, mais c’est la chimie qui s’est rapidement installé entre lui, Nick Bjugstad et Joel Armia qui est remarquable. « Ils nous impressionnent de jour en jour. Nous voulions les jumeler pour voir ce dont ils étaient capable mais ils jouent aussi bien offensivement que défensivement (+4). La profondeur qu’ils nous apportent nous rend encore davantage redoutable ». Quant à lui, Coyle n’a pas noirci la feuille de pointage chez les Devils depuis son départ.

Une prolongation de contrat pour Faulk

Le DG Jay Cloutier annonce avoir conclu une prolongation de contrat de 4 ans avec le défenseur Justin Faulk. Ce nouveau pacte pour le jeune défenseur lui assurera un montant de 14,5M$. « Nous sommes très content d’annoncer une prolongation de contrat avec Justin. Il est encore jeune mais sa progression est remarquable et on sait qu’il sera un top défenseur bientôt ».
La prochaine partie des Bruins est au Day 18, alors que les Islanders de NY seront les visiteurs au TD Garden. On surveillera attentivement Phil Kessel !

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: BOSTON GLOBE le Mar 19 Mai - 11:34

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Le dernier droit enclenché!

La deadline maintenant chose du passé, les choses sérieuses approchent à grands pas et les Bruins de Boston sont plus que jamais en mission pour une 2e coupe Stanley LHS consécutive.

L’équipe trône au sommet de l’Association de l’Est, et de la LHS, avec une fiche de 46 victoires, 16 défaites et 6 défaites en bris d’égalité. Qui plus est, l’équipe domine également la LHS pour les buts marqués 240 et 2e au niveau des buts accordés avec 170. De quoi réjouir l’entraineur Claude Julien : « Les gars savent leurs rôles et appliquent le système à la perfection. L’effectif en place et la profondeur nous rendent dangereux soirs après soirs ». Si les playoffs commençaient ce soir, l’équipe bénéficierait de l’avantage de la glace. « C’est l’objectif que nous avons présentement. On veut s’assurer d’être clinched pour les playoffs avant de reposer certains éléments ».

Ces éléments importants, on peut rapidement songer à Jonathan Toews et Pekka Rinne qui s’imposent comme l’élite à leur position. Toews est à la porter du cap des 40 buts, compte déjà 94 pts et domine la colonne des pointeurs de la LHS, 10 pts devant son plus proche poursuivant. En plus, il maintient un impressionnant ratio de +35. « J’ai une très bonne saison et je suis très content de mes statistiques, mais j’aide l’équipe à gagner soirs après soirs et c’est l’important. Hossa et Kessel ont un impact direct sur mes statistiques et la chimie entre nous 3 est exceptionnelle. Je suis privilégié de faire partie de cette équipe », de dire le principal intéressé. Quant à Rinne, il domine la catégorie de la moyenne des buts alloués (2,32), 3e pour les victoires (38) et 2e pour les jeux blancs(6). Il faut cependant mentionné qu’il n’a joué que 58 parties, comparativement à Jonathan Bernier(66), Ondrej Pavelec(69) et Jonathan Quick(64) qui le pourchasse dans la plupart de ces catégories. Son impact est très important pour les Bruins. Joint à cela des très bonnes saisons de presque l’ensemble des joueurs et les Bruins seront encore très dangereux jusqu’à la toute fin.

Les mouvements de personnels

Depuis l’échange Phil Kessel/Evander Kane, l’équipe n’a subi que très peu de changements cette saison. Le DG Cloutier a acquis Ryan Donato, un jeune espoir repêché LHS par St.Louis. On lui dit beaucoup de bien et certains osent jusqu’à dire qu’il serait dans le même moule que Patrice Bergeron. Il joindra l’Université Harvard la saison prochaine et pourrait être appelé à jouer pour l’Équipe Américaine des – de 20 ans. Cloutier a également échangé le défenseur Adam McQuaid et le robuste jeune Radek Faksa à Dallas, en retour du fougueux Nino Niederreiter et du vétéran Rostislav Klesla. « On avait besoin de Niederreiter dans notre top 9. Il est un excellent jeune joueur et il cadre parfaitement dans notre philosophie. Klesla se veut une police d’assurance en cas de blessure mais on voulait surtout qu’il aide à faire progresser le jeune Derrick Pouliot à Providence ». Finalement, le très aimé Brett Ritchie a pris le chemin du Colorado en retour de l’attaquant Riley Nash et du défenseur David Musil. Le DG explique sa décision par le surplus de jeunes ailiers dans le système, l’apport de Nash au centre dans le développement des jeunes ailiers du système et du fait qu’il cognera dès l’an prochain à Boston et par l’apport indéniable et la vitesse de progression de Musil dans la LHS, qui devrait donner ses premiers coups de patins d’ici 2 ans à Boston.

À venir à Boston

La course aux séries battant son plein, il serait très surprenant, voire impossible, que les Ours ratent la danse printanière. Tous les efforts seront mis en œuvre pour remporter un 2e championnat d’association consécutif et être en meilleure position pour les playoffs. À partir de la date du clinch, le jeune Jake Allen devrait voir de plus en plus d’action. Il a très bien fait en remplacement de Pekka Rinne et maintient une très bonne fiche à Providence. Dépendamment des performances des P-Bruins, il sera intéressant de suivre les espoirs Joel Armia, Kevin Hayes et Derrick Pouliot, qui seront possiblement rappelé par le grand club à la suite d’une élimination des Bruins de Providence.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: BOSTON GLOBE le Mer 17 Juin - 18:53

Jay88

avatar
Directeur général très influent
L'heure est au bilan à Boston

Les premières annonces à l'issue de l'élimination des Bruins

Après 2 jours à réfléchir et analyser notre saison, notre club et notre relève, il est temps de déposer le bilan et de procéder à quelques mises en disponibilités.

Le bilan de la saison est positif. Champion de l’Association de l’Est et de la LHS, meilleure offensive de la LHS, 2e meilleure défensive de la LHS, 2e meilleur Power Play, 5e meilleur désavantage numérique de la ligue, 1er pour les tirs, 2e pour les tirs accordés bref c’est une saison ponctuée de succès à différent niveau. Malgré des séries difficiles, il va sans dire que Claude Julien conservera son emploi à la barre des Bruins. Même chose avec Gérard Gallant qui poursuit toujours sa quête de la coupe Calder avec les P-Bruins. Les deux ont reçus un vote de confiance de la part de la direction et les succès répétés années après années en sont directement liés.

Côté effectif, quelle saison incroyable ! Jonathan Toews qui raflera assurément plusieurs prix, Pekka Rinne qui a enfin connu une saison d’élite et certains joueurs comme John Carlson, Shea Weber, David Backes et TJ Oshie se sont imposés comme des menaces soirs après soirs. Phil Kessel a également connu une très bonne saison. Du côté de notre club école, Kevin Hayes, Joel Armia et Derrick Pouliot, grâce à leurs saisons respectives, sont en train de s’attirer des éloges et pourraient fortement combler les postes vacants dans le pro dès l’an prochain. Le jeune Jake Allen, que les Bruins tentaient de se départir au début de la saison, restera vraisemblablement avec l’équipe une autre saison, la direction aimant son attitude et son développement. Cependant, pour des raisons de performances et contractuelles, l’équipe se doit de faire certains choix. C’est pourquoi Jay McClemment s’est fait annoncer que son contrat ne sera pas renouveler, l’équipe pensait opter-et avec raison- sur le vétéran leader David Backes. Cependant, on chuchote dans les branches que l’équipe serait active sur le marché pour rapatrier le vétéran qui était bien aimé à Boston. L’équipe aurait également informé le défenseur Cody Franson et le jeune attaquant Anders Lee que leur séjour à Boston pourrait se terminer à l’offseason. Dans les deux cas, ce sont des décisions contractuelles. On raconte que la direction demanderait un choix de 1ere ronde au prochain encan OU un défenseur équivalent OU un package intéressant impliquant un attaquant bottom 6+ des choix au repêchage, expliquant que Franson est encore jeune, a connu une très bonne saison et peut jouer aisément dans un top 4 avec de grosses minutes en avantage numérique, tout en bénéficiant du statut de RFA. Dans le cas d’Anders Lee, aucune décision officielle n’a été prise pour le moment mais l’équipe écouterait les offres. La liste de toutes les disponibilités sera distribuée à la fin des séries éliminatoires, mais ce sont les noms disponibles pour le moment selon notre source.

Au point de vue de la relève, certains se sont démarqués. Pensons notamment aux frères Hayes, Joel Armia et Derrick Pouliot qui seront surement tous avec le grand club l’an prochain. La jeune recrue Reid Boucher a également marqué près de 40 buts et pourrait s’avérer une carte cachée l’an prochain. Néanmoins, l’équipe possède les choix de 1ere ronde #2 et 30. Il sera intéressant de suivre les développements de ces choix. L’équipe n’a pas de besoins majeurs au point de vue de la relève et serait fortement tenter d’écouter pour ces choix. Même le #2 ! Le Dg rappelle qu’il y a moins de 10% de chances qu’il l’échange et qu’il ne ferait pas la tournée, mais qu’il écouterait les offres pour ce choix assurément très convoité. Le téléphone a d’ailleurs déjà commencé à sonner à Boston.

Plus de détails seront à venir, c’est tout ce que l’équipe avait à annoncer pour le moment. N’hésitez pas à communiquer avec la direction pour de plus amples informations, le téléphone est toujours ouvert.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: BOSTON GLOBE le Jeu 16 Juil - 19:23

Jay88

avatar
Directeur général très influent

Welcome home les jeunes !

Comme le veut la tradition à Boston, c’était le jour de la présentation officielle des nouvelles recrues du système des prospects des Bruins issus du draft 2015 de la LHS/NHL. L’équipe a d’ailleurs transigé pour obtenir des choix supplémentaires, notamment en envoyant Cody Franson aux Devils en retour du 27e choix au total, le jeune russe Vladislav Kamenev aux Sharks pour un choix de 2e ronde et le jeune Dominic Turgeon au Wild pour un choix de 3e ronde. Au total, c’est 14 nouveaux jeunes joueurs bourrés de potentiel et de talent qui appartiennent désormais à la solide banque de prospect des Bruins de Boston.

1stBOS (2eOV) : Boston University NCAA, C Jack Eichel

Jack a été victime de la loterie McDavid. Il est un talent générationnel. Récipiendaire du trophée Hobey Baker remis au meilleur joueur universitaire aux États-Unis à seulement 18 ans, il a amassé 71 pts en seulement 40 matchs dont 26 buts, en plus de représenter les États-Unis au championnat mondial junior et sénior, où il a d’ailleurs très bien paru en jouant énormément de minutes. Il a tous les qualités d’un joueur de franchise : il est gros, fort, possède un lancer dévastateur, un maniement de rondelle hors norme, un patin fluide et puissant et surtout un sens du hockey incroyable. Il ne possède tout simplement pas de défaut apparent et nous n’hésitons pas une seconde à le comparer à une version moderne de Mario Lemieux. Avec lui et Jonathan Toews, notre ligne de centre sera dangereuse très longtemps.

1stWIN (27eOV) : Everett WHL, D Noah Juulsen

Noah était très convoité par notre organisation. Il est un colosse droitier de 6pi2 180lbs qui a amassé 52 pts en 68 matchs dans un système fortement basé sur la défensive à Everett, comme en témoigne son très respectable différentiel de +22. Il excelle dans les deux sens de la patinoire, possède un bon coup de patin, très intelligent avec et sans la rondelle, capable d’amener un aspect physique et il est très difficile de jouer contre lui soir après soir. Il a tendance à trop en faire à l’occasion, mais avec de la maturité et de l’encadrement, les choses se replaceront. Nous pensons qu’il a le potentiel d’être un top défenseur 2-way, nous le comparons avec Kevin Bieksa et certains le compare même à Ryan McDonagh. Il a été sélectionné par le CH 26e au total NHL.

1stBOS (30eOV) : Frolunda SHL, D Jacob Larsson

Jacob Larsson représente un choix très intriguant en fin de première ronde. Il a piqué notre curiosité par le haut niveau de jeu qu’il jouait à l’U18. Il était dominant tout en jouant dans toutes les situations, il représentait pour nous assurément un choix de première ronde. On l’a laissé glisser et comme prévu, il était là à notre sélection au 30e rang. Il a amassé 19 pts dans la ligue élite suédoise U20 et 3 pts dans la ligue élite de Suède à Frolunda. Un joueur très mature qui possède un excellent gabarit, Jacob est un excellent patineur qui possède un sens du hockey très élevé, capable d’exceller dans tous les sens du jeu. Il manque néanmoins d’argne physique, mais son rôle est orienté ailleurs. Avec tous les points positifs qui sortent de son jeu, nous croyons que son potentiel est illimité. Nous le comparons avec un grain de sel à son compatriote suédois Oliver Ekman-Larsson. Il a été sélectionné au 27e rang par les Ducks d’Anaheim NHL.

2ndVAN (32eOV) : USDP U18, RW Jeremy Bracco

Bracco possède un potentiel offensif incroyable malgré sa petite stature. Il a écrit le livre des records de l’USDP, battant notamment des records de points de Jack Eichel et Patrick Kane. Sa récolte de 94 pts en 65 matchs témoigne du potentiel très élevé de Jeremy. Il a également dominé le All-American Prospect Game et le U-18 avec 13 pts en 7 matchs. Nous l’avons repêché pour son immense créativité et son sens du hockey au-dessus de la moyenne, pour sa vision du jeu, ses skills et son dynamisme incroyable. Il possède également un bon coup de patin. Il est capable de jouer dans sa zone, mais le point négatif majeur est son gabarit. Il mesure 5pi9 et n’est pas le plus développé physiquement. S’il gagne quelques pouces et quelques livres, il pourrait s’avérer l’un des meilleurs joueurs de cette cuvée. Nous comparons son style à un mélange de Radim Vrbata et John Gaudreau. Bref, le potentiel était trop élevé pour le laisser glisser. Nous pensons fermement qu’il évoluera un jour dans un top 6 offensif avec sa part de points. En attendant, nous serons patient avec lui et suivrons son développement avec grand intérêt à Boston College. Il a été sélectionné au 61e rang par les Leafs de Toronto NHL.

2ndFLO (52eOV) : USDP U18, RW Christian Fischer

Christian Fischer était très haut sur notre liste et c’est principalement ce qui nous fit transiger pour le sélectionner. Il représentait pour nous un choix de première ronde « sleeper ». À 6pi2 et 212 lbs, cet attaquant polyvalent est physiquement NHL ready, il a du caractère, une éthique de travail irréprochable, il est puissant, physique et joue dans tous les sens et il est élite dans toutes les situations. Il a cumulé 64 pts en 66 matchs, dont 30 buts, dans le programme américain. Il n’a pas de défauts majeurs et pourrait se retrouver dans la NHL très prochainement. Ses attributs et son style de jeu sont d’ailleurs copie conforme d’un ancien joyau de notre organisation, l’excellent David Backes. Son potentiel est illimité : il peut être un joueur polyvalent top 6 complémentaire ou, au pire, un attaquant top 9 de luxe. Il a été sélectionné au 32e rang par les Coyotes de l’Arizona NHL et s’alignera avec Notre Dame University l’an prochain, ou en Arizona.

3rdWASH (79eOV) : Zurich NLA, C Denis Malgin

Nous sommes tombés en amour avec ce jeune attaquant suisse lors du WJC-20. À 17 ans, le diminutif centre est passé sous le radar des grandes vedettes du WJC, amassant 7 pts en 6 matchs, combiné à 5 pts en 7 matchs au U18 et 8 pts en 23 matchs dans la ligue élite de Suisse. Chaque fois que Malgin était sur la patinoire, il se passait quelque chose. Il adore transporter la rondelle, il a un lancer exceptionnel, est très dur à arrêter en poursuite et son flair offensif est élite en plus d’être très rapide. Même s’il n’est pas le plus costaud (5pi9 176lbs), il est une copie conforme de Phil Kessel sur la patinoire. Il a déjà fait savoir qu’il évoluerait une autre saison à Zurich, mais fort est à parier qu’il pourrait revêtir un uniforme nord-américain dans un avenir rapproché. Il a été sélectionné au 102e rang par les Panthers de la Floride NHL.

3rdBOS (90eOV) : HC Pardubice, RW Michael Spacek

Michael cadre parfaitement dans la philosophie des Bruins. Il joue une grosse all around game et possède une vision du jeu exceptionnelle. Il peut tout faire sur une patinoire et possède un bon gabarit. Ce produit de Pardubice a amassé un impressionnant total de 12 pts en 40 matchs dans la meilleure ligue en République Tchèque, jumelé 5 pts en 7 matchs au U-18 et une présence très responsable au WJC-20. On compare notamment son style de jeu comme un hybride entre Kris Versteeg et David Krejci. Il ne semble pas avoir de défauts majeurs apparent mais il devra progresser dans son jeu global et nous suivrons sa progression en République Tchèque de près même si nous voudrions le voir évoluer en Amérique à Red Deer l’an prochain. Il a été sélectionné au 108e rang par les Jets de Winnipeg.

4thBUF (98eOV) : HC Kosice, D Erik Cernak

Erik a commencé à attirer notre attention au WJC-20. Son imposant gabarit, son haut niveau de jeu physique et son jeu en zone offensive, notamment grâce à son foudroyant lancer, ont su séduire notre dépisteur en chef. Il est très intimidant pour les attaquants adverses mais doit néanmoins travailler certains points techniques dans sa zone. Il a tout pour jouer dans la NHL d’ici 2 ans, excepté son coup de patin qui nécessitera une amélioration. Néanmoins, nous croyons qu’il peut être un défenseur polyvalent et très physique top 6. Son style de jeu, s’apparentant à un Dion Phaneuf moins rapide, lui ont valu sa sélection. Il a été sélectionné au 43e rang par les Kings de Los Angeles.

4thDET (118eOV) : HK Riga, LW Martins Dzierkals

Notre intérêt pour Dzierkals est apparu totalement par hasard. En feuilletant quelques bilans de l’U-18, nous sommes tombés sur un rapport disant qu’il avait épaté la galerie à l’U-18 pour la Lettonie. Fort de 28 pts en 32 matchs dans la meilleure ligue junior de Russie, il a amassé 9 pts en 6 matchs avec son pays à l’U-18, ce qui est fort impressionnant compte tenu du peu d’effectif de qualité qui pouvait l’alimenter. On dit de lui qu’il a un excellent skillset, qu’il est très rapide et qu’il est un féroce compétiteur. Son manque de visibilité en fait de lui le sleeper parfait et il se rapportera à Rouyn Noranda la saison prochaine. Nous ne nous faisons pas d’attentes envers Martins. Nous suivrons sa progression de près, mais nous croyons qu’au mieux il peut être un attaquant top 6 dynamique s’apparentant à un Marian Gaborik en termes de style de jeu. Il a été sélectionné au 68e rang par les Maple Leafs de Toronto.

4thBOS (120e) : Kamloops Blazers, RW Deven Sideroff

Deven Sideroff est un jeune qui cadre parfaitement dans la philosophie des Bruins. Il possède une éthique de travail exemplaire et une détermination remarquable. Joint à une vitesse au-dessus de la moyenne, un haut IQ , et des habilités offensives indéniables en plus d’être responsable dans sa zone, il n’excelle pas dans une chose en particulier, mais est bon dans tout. Il est dans le moule des joueurs qu’on peut espérer repêcher à Boston si tard dans le repêchage. Il devra améliorer sa force physique, sa constance et continuer de développer ses habilitées, mais tout porte à croire qu’il aura une belle carrière professionnelle. Il devrait terminer son junior dans la WHL et possiblement avoir son billet pour le WJC-20. Avec un style de jeu s’apparentant à Alexandre Burrows, nous pouvons espérer qu’il devienne un joueur de 3e ligne très responsable, rapide et capable de jouer sur une 2e ligne à l’occasion. Il a été sélectionné au 84e rang par les Ducks d’Anaheim NHL.

5thDAL (124e) : Lethbridge Hurricanes, D Andrew Nielsen

Si notre prospect pool offre une variété de choix, le besoin criant d’un gros méchant défenseur se fait sentir. Avec la sélection de Nielsen, c’est chose faite. Nielsen est un défenseur imposant (6pi3 210lbs) qui comporte beaucoup d’aspects intéressants. Il est méchant, a beaucoup de caractère, extrêmement physique, adore se battre et punir l’adversaire avec de percutantes mises en échec, il est très actif dans le jeu et très responsable défensivement. Mais, il est également capable d’une très bonne première passe, possède un lancer puissant et est du type « shoot-first » en zone adverse, ce qui lui procure une part très honnête de points. Il doit, comme plusieurs jeunes défenseurs, améliorer son coup de patin, mais possède la fluidité pour y parvenir. Avec ce gabarit imposant et son style de jeu, ce produit de Lethbridge nous fait penser à Mike Komisarek dans ses beaux jours. Nous espérons qu’il atteigne ce potentiel, mais nous espérons qu’il devienne au moins un défenseur top 6 physique et très bon défensivement avec, espérons-le, un potentiel offensif intéressant. Il a été sélectionné au 65e rang par les Maples Leafs de Toronto NHL.

5thSJ (137e) : Sioux Falls Stampede, RW Cooper Marody

Cooper est un des patineurs les plus rapides de cette cuvée 2015. Ce jeune homme a obtenu un impresionnant total de 49 pts en 38 matchs dans l’USHL. Sa moyenne de point par match à Sioux Falls est comparable avec l’un des choix de première ronde cette saison, Kyle Connor. D’ailleurs, les deux se rejoindront à l’Université du Michigan l’an prochain. Cooper Marody est un joueur très énergique avec un instinct offensif élite. Grâce à sa vitesse incroyable, il force beaucoup le jeu et il est très opportuniste lors des revirements. Il est très intelligent, patient et a une certaine touche de marqueur. Il doit améliorer sa force physique mais il est également question à savoir s’il sera capable de reproduire son intensité à un autre niveau. Il semble avoir un très haut potentiel et il devra assurément progresser à tous les niveaux. Nous croyons qu’il peut appartenir à un top 9 NHL grâce à sa vitesse et son flair offensif. Nous le comparons à Carl Hagelin. Il a été sélectionné au 158e rang par les Flyers de Philadelphie NHL.

5thCHI (146e) : USNDP, D Caleb Jones

Caleb Jones, le petit frère de Seth, est le genre de prospect plaisant à repêcher à ce stade-si d’un repêchage. Même s’il ne possède pas le potentiel élite de son frère, ce jeune produit de l’USNDP est un défenseur très polyvalent. Il est très travaillant, pratique un style très agressif et se présente à tous les shifts. Mobile, Caleb possède un tir très rapide, puissant et précis tout en démontrant une belle habilité à lire le jeu. Nous serons patient avec lui, lui qui se rapportera aux Winterhawks de Portland WHL l’an prochain. Nous espérons qu’il devienne un défenseur top 6 à long terme dans la NHL. Il a connu une incroyable progression au fil de la saison et son potentiel réel est pour le moment dur à cerner. Il a été sélectionné au 117e rang par les Oilers d’Edmonton NHL.

5thDET (148e) : HC Benatky nad Jizerou, G Vitek Vanecek

Ce jeune gardien est un excitant projet à long terme. Il a connu du succès partout où il a passé et nous sommes contents qu’il traverse l’Atlantique pour évoluer dans la ligue Américaine dès cette saison. Vitek n’est pas le plus grand gardien (6pi1 180lbs), mais il est avant tout un gardien de réflexe. Très énergique, il se bat pour chaque rondelle avec des réflexes et une agilité hors pair. Même en ayant Pekka Rinne, Michael Hutchinson, John Gibson et Zane McIntyre, nous sommes contents d’ajouter Vanecek dans notre banque d’espoir devant le filet. À long terme, nous sommes convaincus qu’il sera un gardien dans la NHL. Son développement nous dictera sa position dans la Depth Chart. S’apparentant à Jonathan Quick, il a été sélectionné au 39e rang en 2014 par les Capitals de Washington NHL.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: BOSTON GLOBE le Lun 31 Aoû - 11:44

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Bilan de la présaison à Boston !

Les Bruins sont très satisfait de leur fiche de 12-2 en présaison, finissant au sommet de la LHS. L'équipe a affichée la meilleure fiche défensive de la LHS et une des meilleurs fiches offensives à plusieurs niveaux.

Marian Hossa et Jonathan Toews ont encore une fois été les fers de lance de cette équipe avec une récolte de 20 pts(10 buts) et 19 pts respectivement. Plusieurs autres joueurs se sont illustrés, dont le jeune Nick Bjugstad qui pivotera probablement le 2e trio en ouverture de saison. L'équipe annonce également que le jeune joueur élite Derrick Pouliot s'est taillé une place avec le grand club, tout comme les attaquants Alex Kohkhlachev et Joel Armia. Si on sait déjà que Pouliot sera le 5e défenseur de l'équipe et sur la première vague d'avantage numérique, les rôles de Kohkhlachev et Armia seront à déterminer. Pekka Rinne sera secondé par le vétéran Anterro Niittymaki, c'est donc dire que Michael Hutchinson devrait voir beaucoup d'action à Providence et donnera un gros coup de main à son développement.

Sur une note plus négative, l'équipe lance un message à James van Riemsdyk. L'attaquant n'a récolté qu'un maigre 4 pts en 14 matchs avec un temps de jeu et des coéquipiers de qualité. Il a été rétrogradé sur le troisième trio de l'équipe et il n'est pas impossible qu'il soit offert aux autres équipes.

La formation dévoilera son alignement de départ pour le Jour 1 de la saison au courant de la journee ou de la soirée. On a hate que la vraie saison commence.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: BOSTON GLOBE le Mer 2 Sep - 17:24

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Lancement de la saison à Boston !

Après une présaison ponctuée de succès, l’entraineur Claude Julien, conjointement avec le directeur-Général-Propriétaire Jay Cloutier annoncent les dernières nouvelles pour débuter la saison. Au menu; les trios, les objectifs ainsi qu’un leger survol de l’organisation.

Claude Julien a présenté ses combinaisons pour le match d’ouverture de la saison au TD Banknorth Garden de Boston, alors que les Maple Leafs de Toronto sont les visiteurs. Voici l’alignement pour le jour 1 de la saison régulière :

Marian Hossa-Jonathan Toews-TJ Oshie

Phil Kessel-Nick Bjugstad-David Backes

James van Riemsdyk-Alex Kohklhachev-Joel Armia

Casey Cizikas-Shawn Matthias-Matt Martin


Shea Weber-John Carlson

Justin Faulk-Marc-Édouard Vlasic

Derrick Pouliot-Kevan Miller


Pekka Rinne

Anterro Niittymaki

L’entraineur est très confiant avec le lineup qu’il a sous la main. Le trio Hossa-Toews-Oshie a toujours démontré constance et polyvalence et leur succès en va de l’équipe. La nouvelle combinaison Kessel-Backes a démontrée beaucoup de belles choses et le jeune très talentueux Nick Bjugstad, grâce à de belles performances, prend du galon et mérite d’alimenter les deux vétérans élites. JVR aura comme mandat de faire progresser les jeunes Kohklhachev et Armia mais aussi de se relancer lui-même. Il pourrait avoir sa chance dans le top 6 bientôt. La 4e ligne peut apporter autant de punch offensif que défensif tout en apportant une dose physique; nous aimons beaucoup cette combine. À la défense, le duo Weber-Carlson est prêt à encore être l’un des meilleurs duos de la LHS. La progression et la polyvalence de Faulk joint à l’expérience et au flair défensif de Vlasic en feront un deuxième pairing très intéressant, tout comme le jeune Derrick Pouliot qui gradue des P-Bruins. Celui-ci sera jumelé à Kevan Miller et aura du temps de jeu à profusion en avantage numérique. L’as Pekka Rinne devrait garder les buts pour 60-65 parties de la saison régulière.  

Les objectifs ne peuvent être en decà de l’année dernière. Avec la formation qu’il a sous la main,  le dg Cloutier aimerait que sa formation soit statistiquement top 5 en offensive et en défensive. Il croit aussi être en mesure de finir au sommet de sa division, et vise un autre championnat de conférence. Et gagnant dans l’âme, l’objectif de cette saison sera encore et toujours la coupe Stanley. « Avec l’organisation qu’on a, sky is the limit. C’est probablement la dernière année que nous pourrons avoir un club aussi fort puisque des restreintes financières et des choix difficiles s’annoncent, alors on va mettre le paquet » de dire le principal intéressé.

À Providence, le développement des jeunes devraient également être suivi de près cette saison. L’équipe devrait être très compétitive avec l’ajout de plusieurs beaux morceaux. Adam Lowry, Richard Panik et Reid Boucher devraient être les leaders offensifs de cette équipe, appuyée par les Bogdan Yakimov et Riley Nash. La défensive sera sans doute la force de cette formation, avec les très solides David Musil et Taylor Chorney, appuyé par les jeunes Frank Corrado et Zach Trotman. Michael Hutchinson s’est avéré la surprise de la présaison à Boston et pourrait voir du temps de jeu dans le pro, mais il devra sans doute exceller farm pour mériter cette occasion.

L’équipe annoncera les disponibilités du moment, mais en début de saison il y aura très peu de mouvement. Bonne saison à tous.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: BOSTON GLOBE le Jeu 18 Fév - 18:03

Jay88

avatar
Directeur général très influent
Un début d'off season mouvementé pour les Bruins !


Les Bruins de Boston ont beaucoup bougé depuis la fin de la saison 5. Après avoir rafflé un 3e championnat consécutif de conférence, voilà que l’équipe s’est inclinée en finale de conférence face aux Wings de Detroit. Une saison qui est néanmoins ponctuée de succès.

Maintenant la off-season débutée, il va sans dire que la direction qu’à décider de prendre le DG Jay Cloutier est plutôt inhabituelle. En effet, le DG a décidé de procéder à une demi-reconstruction. Il s’explique : « Nous faisons face à un dilemme : y allons-nous all in et perdons possiblement un joueur d’impact ou deux à l’issue de la prochaine saison, ou nous nous restructurons pour être dangereux plutôt que plus tard? La deuxième option nous a semblé la meilleure ». En ce sens, le DG a ciblé ses joueurs d’impact et à décider de construire autour.

C’est pourquoi Jonathan Toews, Phil Kessel, Nikita Kucherov et William Nylander représente le noyau présent à l’attaque et Shea Weber, John Carlson, Marc-Édouard Vlasic et Justin Faulk le noyau à la défense. Le DG a décidé d’y aller avec ce noyau et d’obtenir des joueurs qui auront un rôle d’appui à ce noyau, tout en essayant de sauver toute l’argent possible, un peu comme Billy Beane avec les as d’Oakland. En ce sens, des sacrifices furent nécessaires et voici le bilan :

Sont partis : Scott Hartnell, Alexander Kohkhlachev, Jason Pominville, Chris Higgins (UFA), Bogdan Yakimov, Casey Cizikas, Taylor Chorney (UFA).

Sont arrivés: 3rdFLO, Henrik Samuelsson, Ryan Callahan, Jakub Vrana(P), Philip Danault, 4thNJ, Martin Hanzal, Nino Niederreiter.

L’équipe amorce donc une saison où l’efficacité des joueurs aura l’avantage sur la réputation. Les Adam Lowry, William Nylander, David Musil et Nino Niederreiter sont prêt à graduer. Vrana et Danault retourneront prospect pour, lors de leur création, être à leurs cotes optimales. Ryan Callahan et Martin Hanzal (recoté) auront un impact immédiatement par leur polyvalence.

Certains nous ont demandé une update dans le dossier Jack Eichel. Nous avons pris la décision de ne pas le créer immédiatement pour que lors de la création, il soit élite avec son ELC. Si les créations s’étaient basées sur les paces, ceci aurait été différent. Même chose avec Elias Lindholm, Nikita Zadorov et Robby Fabbri. À l’issue de la saison, ils pourraient fort bien débarquer à Boston.

À l’aube de l’ouverture du marché des agents libres, le DG Cloutier aura beaucoup de pain sur la planche. Les besoins sont immenses : 2 joueurs bottom 6 et au minimum 8 joueurs pour Providence. La tâche sera ardue.

La prochaine update sera à l’issue du market. Certaines disponibilités sont toujours sur le market, dont les prospects Émile Poirier, Brendan Perlini et Kevin Roy. Venez nous voir, on est gentil.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum